"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mardi, mars 19, 2013

ALAVEILLEL'ARRIVEE
D'OBAMAENISRAËL
NETANYAHOUS'EVEILLE
Source :leparisien.fr en ligne le lundi 18 mars 2013



Israël se dit prêt à reprendre
les négociations
avec les Palestiniens




Vendredi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou annonçait in-extremis la formation de son gouvernement. Deux jours plus tard, à quelques jours de la venue d'Obama, l'ambassadeur israélien sur le sol américain Michael Oren a assuré qu'«Israël [était] prêt à reprendre immédiatement les négociations, sans conditions préalables, avec les Palestiniens».

La visite du président américain Barack Obama est très attendue par Israël qui tente de prouver sa bonne volonté dans la recherche de la paix avant ce déplacement historique du président des Etats-Unis.
Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X Ainsi ce dimanche, l'ambassadeur israélien sur le sol américain Michael Oren a assuré qu'«Israël [était] prêt à reprendre immédiatement les négociations, sans conditions préalables, avec les Palestiniens».

«Nous souhaitons que cela prenne beaucoup moins d'un an. Nous voulons redémarrer les négociations non pas demain, mais aujourd'hui», a-t-il insisté sur la chaîne NBC affirmant que son gouvernement et celui des Etats-Unis plaidaient tous les deux pour «des pourparlers directs avec les Palestiniens menant à une solution à deux Etats pour deux peuples». Négociations de paix israélo-palestiniennes qui sont suspendues depuis septembre 2010.


Le défi d'Obama

Barack Obama est lui attendu à partir de mercredi en Israël, dans les Territoires palestiniens et en Jordanie. Selon l'ambassadeur Oren, «la grande question est de savoir si le président américain pourra ramener le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à la table des négociations».

Pour les reprendre, Abbas réclame l'arrêt de la colonisation juive et la reconnaissance des lignes antérieures à la guerre de juin 1967 comme base de discussions. Le président de palestinien a également fait du dossier des prisonniers une priorité et demande la libération des plus anciens détenus en Israël.

Pour sa part, la Maison Blanche a d'ores et déjà fait savoir qu'elle ne prévoyait pas d'initiative particulière pour ce processus de paix durant les quatre jours où Obama sillonnera le Proche-Orient.

Vendredi, l'Etat d'Israël avait accouché, dans la douleur, d'un 33e gouvernement. Un mois et demi après les élections législatives indécises, le Premier ministre Benjamin Netanyahou a signé, à la dernière minute, des accords de coalition avec le centre droit et la droite nationaliste religieuse, proche des colons.

Aucun commentaire: