"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

lundi, mai 06, 2013

PETITION
SOUTENIR
CLEMENTWEILL-RAYNAL
FACEAUDEFERLEMENT
MEDIATIQUE
Source : atlantico.fr en ligne le lundi 6 mai 2013



MON AVIS


Il a le positionnement qu'on lui connait, comme le rappelle Claude Askolowitz dans son papier la semaine dernière paru dans huffingtonpost.fr et que j'ai repris sur ce blog, non, pour autant, Clément Weil-Raynal ne doit pas être le "bouc-émissaire" d'une poignée d'hostiles aux débats démocratiques avec le rêve de l'abattre, de l'éliminer du circuit. Il y a alors une atteinte grave à la liberté d'expression régie sous les règles établies par la déclaration des Droits de l'Homme. Il a peut-être fauté. Mais cela vaut-il expiation, exclusion, de le clouer au pilori. Une sanction injuste ne serait pas un geste efficace face à la faute commise. Faute non criminelle telle qu'elle se présente à nos yeux. 
Pour toutes ces raisons et bien d'autres, bien que souvent en désaccord avec ses prises de position, sur le conflit israélo-palestiinien, le monde musulman, j'apporte, dans cette kabale injuste et injustifiée, mon soutien sans timidité à mon ami Clément-Raynal.

Bernard Koch     




Mur des cons :
la pétition
pour soutenir Clément Weill Raynal
contre les menaces de sanctions
de France 3


La rédaction nationale de France 3 a décidé d'ouvrir une procédure disciplinaire à l'encontre d'un de ses journalistes, Clément Weill-Raynal, qui a filmé "mur des cons" du Syndicat de la magistrature. Une pétition demande l'arrêt de cette chasse à l'homme.



Chasse à l'hommePublié le 6 mai 2013




Un Syndicat de la magistrature a affiché dans ses locaux un “mur des cons”. Crédit DR

Un syndicat qui représente 30% des magistrats, le Syndicat de la magistrature, a affiché dans ses locaux un “mur des cons”. Les personnes mises en cause sont des hommes politiques, des intellectuels, des journalistes, des juges, pour l’essentiel classés à droite.

Figurent aussi sur ce “mur des cons” les parents de deux victimes de criminels récidivistes.

La divulgation de ce que ce syndicat qualifie de “blague de potaches” suscite une vaste indignation dans l’opinion et un doute, légitime, sur l’impartialité des juges adhérents du SM.

Mais cette question majeure risque aujourd’hui d’être occultée par un règlement de comptes interne à France Télévisions contre le journaliste qui a révélé l’existence de ce mur. Clément Weill-Raynal est aujourd’hui menacé de sanctions par sa direction à la demande du Syndicat National des Journalistes et de la CGT. Ces deux organisations veulent ainsi punir le chroniqueur judiciaire de France 3 d’avoir fait son travail et dévoilé un scandale concernant le Syndicat de la magistrature dont la CGT et le SNJ sont politiquement proches.



Nous demandons que cesse cette chasse à l’homme. Au nom de la liberté d’informer, nous soutenons Clément Weill-Raynal.

Premiers signataires de la pétition :



Etienne MOUGEOTTE, journaliste

Jean-Marie PONTAUT, journaliste

Yves THREARD, journaliste

Alexandre ADLER, journaliste

Yvan RIOUFOL, journaliste

Marc MENESSIER, journaliste

Dominique TORRES, journaliste

Marie Cécile RENAUD, journaliste



En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/decryptage/mur-cons-petition-pour-soutenir-clement-weill-raynal-contre-menaces-sanctions-france-3-718737.html#Fua7mH3TGBwOKH0o.99

Aucun commentaire: