"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

samedi, juin 29, 2013

LESISRAELIENS
SPECTATEURSPASSIONNES
DUTOURDEFRANCECYCLISTE
Source :israelvalley.com en ligne le samedi 29 juin 2013



En Israël
le Tour de France possède
un pouvoir d'attraction
phénoménal



Youval Barzilaï




En Israël le Tour de France fait partie de la culture sportive. Les Chaines de sport donnent une place importante à cet évènement. La presse généraliste raconte très souvent les péripéties de ce Tour qui 110 ans après intéresse autant de monde.

Dans IsraelValley l’an dernier : "Libéré mardi après avoir été otage à Gaza pendant plus de cinq ans, le soldat franco-israélien Gilad Shalit a raconté avoir suivi le Tour de France à la télévision durant sa captivité. L’ambassadeur de France en Israël l’a donc invité sur la Grande Boucle 2012.

Alors que le parcours du Tour de France 2012 a été dévoilé mardi, on connait déjà le nom d’un invité d’honneur de la prochaine Grande Boucle. Il s’agit de Gilad Shalit, le soldat franco-israélien pris en otage par un commando palestinien à Gaza en juillet 2006 et libéré mardi en échange 477 prisonniers palestiniens. Le jeune homme de 25 ans, passionné de sport, a en effet raconté qu’il avait suivi des émissions sportives à la télévision, notamment le Tour de France, pendant sa captivité. « J’ai invité Gilad à être l’invité d’honneur du prochain de Tour de France s’il désire venir en été avec sa famille en France », a affirmé à l’AFP Christophe Bigot, ambassadeur de France en Israël".

Le Point (Copyrights) : "En 110 ans d’existence, le Tour de France n’était jamais parti de Corse. C’est chose faite pour fêter la 100e édition. Le peloton traversera l’île de part en part en trois étapes. Aujourd’hui, les coureurs s’élancent de Porto-Vecchio pour atteindre Bastia, où un sprint est attendu vers 17 h 30 au bord de la plage de l’Arinella, après une course de 213 kilomètres. Pour la première fois depuis 1966 et la victoire de l’Allemand Rudy Altig, le premier maillot jaune est dessiné pour un pur routier-sprinteur.

Cette étape inaugurale du Tour ne comporte qu’une modeste côte de quatrième catégorie (1 100 m de montée) dans la boucle tracée au sud de Porto-Vecchio. Le parcours, qui passe au pied des murailles de Bonifacio, à l’extrême sud de l’île de Beauté, met le cap ensuite vers le nord, le long de la côte est, pour rejoindre la deuxième ville de Corse qu’elle aborde par Furiani et le stade Armand-Césari. Un virage en épingle à cheveux, à 2 kilomètres de l’arrivée, mène sur le front de mer et la route de l’Arinella. La ligne droite finale proprement dite, à vue, est longue de 380 mètres.

Défi logistique relevé

110 ans après sa création, le Tour possède toujours un pouvoir d’attraction phénoménal. “La France de juillet dans toute sa diversité”, selon la formule de l’écrivain Éric Fottorino, renvoie désormais un écho ultra-médiatisé, au retentissement mondial (190 pays). Au point que l’épreuve détenue par un groupe privé, les éditions Philippe-Amaury, relève du patrimoine commun et accueille régulièrement les dirigeants politiques du pays. François Hollande viendra le 7 juillet à l’occasion du passage de la course dans les Pyrénées centrales, durement touchées par les récentes intempéries".



Aucun commentaire: