"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

jeudi, mars 07, 2013

DECES
DESTEPHANEHESSEL
UNCOMMUNIQUE
DETROPQUIDESSERT
LACOMMUNAUTEJUIVE
DEFRANCE



DIASPORABLOG
accueille...


BERNARD DARMON



Mes amis : Jusqu’à quand ?






Le 9 janvier 2011, j’ai été parmi les premiers à m’indigner de l’indignation d’un vieil homme.

Rien de plus normal, il était vivant et son aura médiatique était à son paroxysme.

Stéphane Hessel est mort.

Devant l’incroyable et pathétique concert d’éloges funèbres, d’aucuns ont cru juste de continuer de critiquer, parfois avec virulence, cet homme pas encore enterré. Que l’on ne fasse pas l’éloge funèbre d’une personne que l’on a combattu politiquement me semble sage. Le concert de louanges qui systématiquement accompagne un défunt relève souvent de l’indécence. Mais à l’inverse, que l’on continue de s’en prendre à Hessel alors qu’il est mort et pas encore enterré, que l’on se réjouisse de sa disparition, me semble particulièrement honteux et déplacé.

Nous qui exécrons ces foules qui fêtent des attentats, ou le retour d’assassins d’enfants échangés contre un prisonnier, comment pourrions-nous leur ressembler en pire, intellectualisant la joie liée à la mort d’un contradicteur.

Dans l’Ecclésiaste (Kohelet), le verset 7 du chapitre 3 explique : « il y a un temps pour tout, un temps pour déchirer et un temps pour recoudre, un temps pour être silencieux et un temps pour parler ».

N’y a-t-il pas de personnages vivants, puissants, et bien plus dangereux que Stéphane Hessel ?

Le décès de Stéphane Hessel aurait dû être accompagné du silence de ses contradicteurs.

Quand aux messages de joie du style « Mazal-Tov vé Siman-Tov » postés sur Facebook et Twitter par des juifs à la nouvelle de la mort d’Hugo Chavez, c’est simplement obscène.

Un peu de dignité !


-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-

QUANDISRAËL
DEVIENTUNEOBSESSION
POURUNECOMMUNAUTE





Le soutien inconditionnel



Le soutien inconditionnel à l’Etat d’Israël qui était à l’origine celui lié à la vie et la survie de l’Etat Juif, a été, au fur et à mesure des années, manipulé et redéfini arbitrairement.

Ce soutien inconditionnel originel est simple et parfaitement compréhensible pour tous : La survie de l’Etat Juif est avant tout l’affaire de tous les Juifs du monde.

Mais au fil du temps, et à force d’entrisme dans nos institutions juives françaises par des militants politiques sans vergogne, ce soutien inconditionnel légitime est devenu un soutien inconditionnel à la politique d’un gouvernement, celui du Likoud qui ne représente aujourd’hui que 20% des suffrages.

Si vous ne soutenez pas les décisions du gouvernement Israélien, vous faites le jeu de ceux qui veulent détruire Israël, vous êtes complice d’antisémitisme. Malheureusement cette méthode a fonctionné et malheureusement, la parole institutionnelle s’est faite propagande ou censure. Aucun dirigeant Juif communautaire n’ose depuis quelques années ne serait-ce qu’émettre des réserves au sujet de décisions israéliennes: Seraient-elles toujours parfaites? Les opposants israéliens de tous bords sont-ils tous de dangereux illuminés?

A se lamenter chaque année sur la hausse de l’antisémitisme, ne comprennent-ils pas qu’un des arguments des antijuifs est justement de montrer du doigt ce soutien niais?


Là où les israéliens débattent, critiquent, s’indignent, vivent avec enthousiasme et passion, les juifs de France vivent par procuration et se taisent au motif que ça pourrait servir les antisémites, alors que c’est le contraire qui est vrai.

Jusqu’à quand ?


www.bernarddarmon.unblog.fr


























Aucun commentaire: