"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mardi, décembre 13, 2011

ENTREDIASPORA
ETISRAËL
L'AMOUR-PASSION
Source : israevalley.com en ligne
le 13 décembre 2011



LE RÔLE DE LA DIASPORA JUIVE
POUR ISRAËL.LES DEUX DIASPORA :
LES ISRAELIENS QUI QUITTENT
L'ETAT HEBREU ET LES JUIFS
DU MONDE ENTIER.


Par
Daniel Assayah (Paris)


israel La diaspora est constituée de deux branches distinctes : la diaspora juive et la diaspora israélienne. Toutes deux contribuent au succès israélien, mais de manière différente. La diaspora israélienne est souvent constituée de jeunes Israéliens qui quittent leur pays pour rejoindre les facultés les plus réputées ou les entreprises les plus compétitives. Beaucoup d’entre eux se retrouvent dans les prestigieuses universités américaines ou les groupes High-Tech de la Silicon Valley.

Mais ces derniers n’oublient jamais leurs origines et contribuent souvent au rayonnement de l’Etat hébreu au sein de leur groupe. Evidemment, cette fuite de cerveaux s’avère quelque peu inquiétante à court terme et suscite de nombreux débats. Le fait est qu’à plus ou moins long terme, nombre d’entre eux sont de retour en Israël et font bénéficier leur pays d’une expérience extrêmement enrichissante.

Quant à la diaspora juive, elle manifeste un attachement particulier à l’égard d’Israël. Cet attachement se traduit le plus souvent par un lobbying en faveur de l’Etat hébreu assez influent dans les milieux politiques, comme l’AIPAC aux Etats-Unis. Les Juifs de diaspora financent également de nombreux projets associatifs en Israël et investissent dans son économie.

ISRAELVALLEY PLUS
L’idée même de bouclier est omniprésente dans l’inconscient collectif de la société israélienne. Des grands moments de l’histoire du Peuple Juif comme le fameux épisode de la forteresse de Massada aux plus grands symboles de l’Etat Hébreu, à commencer par son drapeau et l’Etoile de David, en passant par les institutions comme Tsahal ou le Shin Bet dont les devises mentionnent explicitement l’idée de défense, cette philosophie de bouclier contre les agressions hostiles est un trait caractéristique de la société israélienne.

Depuis la création de l’Etat d’Israël, les plus grands leaders politiques israéliens ont ainsi compris que la survie de l’Etat d’Israël reposait sur un seul et unique principe: la présence et le développement d’un bouclier technologique capable de protéger et de renforcer la sécurité du pays face aux attaques extérieures.

Ce bouclier technologique constitue l’épicentre des doctrines militaires et civiles d’Israël. Les leaders politiques et militaires israéliens engagent de larges sommes dans le développement technologique. Le savoir technologique acquis par Israël a également été redirigé dans le domaine civil.

Cette volonté de maintenir un fossé technologique avec les pays voisins hostiles a mené les dirigeants israéliens à prendre plusieurs décisions stratégiques dont une des plus connues est certainement le bombardement des réacteurs nucléaires irakiens Osirak en 1981 par une patrouille de l’armée de l’air israélienne. Cette solution, pour le moins radicale, traduit bien la détermination, ancrée dans la société israélienne, à se protéger grâce à l’ascendant technologique. A ce titre, la potentielle nucléarisation de l’Iran s’avère être préoccupante pour les dirigeants israéliens.

Edouard Cukierman et Daniel Rouach sont tous deux, par leurs métiers et leurs engagements associatifs, des acteurs importants dans les échanges franco-israéliens.

Depuis de nombreuses années, ils ont eu l’occasion d’accumuler une expérience considérable dans les domaines économique, technologique et stratégique de la société israélienne. Ils sont aujourd’hui reconnus pour leur expertise dans le cadre professionnel et participent régulièrement à différents séminaires et conférences internationaux.

Dans cet ouvrage, les deux auteurs se sont concentrés sur les questions clef suivantes :
• Pourquoi et comment Israël a maintenu un fossé technologique dans un environnement hostile?
• Quels sont les éléments de la culture israélienne qui ont permis l’éclosion d’une économie de la High-Tech fleurissante?
• Quel est l’impact du militaire et des technologies sur la survie et le développement d’Israël ?
• La nucléarisation de l’Iran ne risque-t-elle pas de bouleverser l’avance technologique d’Israël ?
• Quels sont les enseignements utiles aux autres pays à tirer de l’expérience israélienne?

Leur recul par rapport à la société israélienne leur a permis d’apporter quelques éléments de réponse et plus particulièrement, d’identifier cinq forces de ce bouclier technologique.

Aucun commentaire: