"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mercredi, mai 01, 2013

UNJOURNALISTENOYE
DANSLATEMPÊTEMEDIATIQUE
REPRISEDESONINTERVIEW
PUBLIESUR
LESITEATLANTICO
Source : lessakele.com en ligne
le mardi 30 mai 2013




Clément Weill-Raynal :
"J'assume parfaitement être l'auteur
de la vidéo du
Mur des cons et j'en suis fier"






Clément Weill-Raynal : "J'assume parfaitement être l'auteur de la vidéo du Mur des cons et j'en suis fier"


Clément Weill-Raynal, journaliste judiciaire chez France 3, reconnaît qu'il est bien l'auteur de la vidéo du "Mur des cons". Dans une interview accordée à Atlantico, il détaille sa situation et révèle les motivations de son geste.


A la suite de la publication sur Atlantico de la vidéo révélant l'existence d'un mur des cons dans les locaux du Syndicat de la magistrature, Libération a affirmé ce week-end que c'était un journaliste de la rédaction nationale de France 3 qui l'avait filmée.

Alors que le Syndicat national des journalistes a apporté dimanche son "plus total soutien" au Syndicat de la magistrature, le SNJ-CGT a demandé que Clément Weill-Raynal soit traduit en conseil de discipline par sa chaîne. Le journaliste été auditionné ce matin par la direction de France 3.

La rédaction d'Atlantico, qui a depuis pu reconstituer le fil des événements menant à Clément Weill-Raynal, rappelle que c'est bien par le biais d'un magistrat que cette vidéo lui est parvenue.

Voici l'interview que Clément Weill-Raynal nous a accordée.



Atlantico : Le SNJ-CGT vous accuse d'être l'auteur de la vidéo du "Mur des cons". Vous confirmez ?

Clément Weill-Raynal : J'assume parfaitement être l'auteur de cette vidéo et j'en suis fier.


Dans quels circonstances l'avez-vous tournée et pourquoi ?

Je n'ai pas commis un acte anti-déontologique. Je n'ai fait que mon travail. Je suis tombé sur le "Mur des cons" le 3 avril dernier alors que je réalisais une interview de la présidente du Syndicat de la magistrature, Françoise Martres. Ce qui au départ a attiré mon attention, c'est qu'elle ne voulait pas que l'on tourne dans cette pièce. J'ai insisté pour des raisons de luminosité avant de remarquer le "Mur des cons". J'ai agi spontanément, le déclic a été rapide. J'ai senti qu'il fallait révéler ces images au public. Mais je n'imaginais pas alors les répercussions...

Pourquoi ne pas avoir proposé vos images à France 3 ?

Tout cela m'a échappé. Au début, je me demandais ce que ces images valaient vraiment. Je ne pensais pas forcément qu'elles pouvaient avoir un tel retentissement. C'est pourquoi, je les ai montrées à un magistrat. Celui-ci m'en a demandé une copie. J'ai appris ensuit qu'il les avait transmises à Atlantico. Finalement, je suis heureux d'avoir révélé une pratique scandaleuse au public. Je n'ai fait que remplir mon devoir d'information.

Comprenez-vous la réaction du Syndicat des journalistes-CGT qui a demandé votre traduction devant le conseil de discipline de France 3 ?

Je connais leurs pratiques et leur sectarisme, mais je suis tout de même sidéré. Il m'accuse de manquement déontologique alors que je n'ai fait que mon travail. J'interprète cela comme la défense d'un journalisme servile. En outre, ils se montrent incohérents dans leurs accusations puisqu'ils me reprochent à la fois d'avoir volé les images et de ne pas les avoir communiquées à ma chaîne. Si on suit leur logique, France 3 se serait alors rendu coupable de recel. En réalité, il s'agit d'un prétexte pour demander ma tête. La CGT veut me punir d'avoir dénoncé un syndicat proche de leurs orientations.



 http://www.atlantico.fr/decryptage/clement-weill-raynal-j-assume-parfaitement-etre-auteur-video-mur-cons-et-j-en-suis-fier-711940.html?page=0,1  



Aucun commentaire: