"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

samedi, février 23, 2013

LECRIFPRIS
DANSLEPIEGE
DESONISLAMOPHOBIE
Source : tempsreel.nouvelobs.com en ligne
le vendredi 22 février 2013




Le Crif fait marche arrière sur un documentaire sur l'islamisme




Par
Audrey Salor


Le Conseil représentatif des institutions juives de France a inclus un documentaire israélien controversé dans sa revue de presse avant d'admettre qu'il "n'y avait pas sa place".

"On n'est pas allés au bout de la procédure de contrôle", explique, vendredi 22 février, Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). L'institution avait, mi-février, relayé sur son site la diffusion en Israël d'un documentaire sur l'islamisme en Europe, sous le titre "Juifs d'Europe en danger : un documentaire israélien édifiant".

Le film en quatre épisodes intitulé "Alla Islam, sur les traces de la conquête de l'Europe par l'islamisme", et réalisé par deux journalistes israéliens, Zvi Yehezkeli et David Deryi, livre une vision alarmante de la montée de l'intégrisme en Suède, en France, au Royaume-Uni ou encore en Belgique. Témoignages de jeunes radicalisés recueillis en se faisant passer pour des Palestiniens, scènes d'émeutes, entretiens avec spécialistes et responsables politiques s'y succèdent pour aboutir à un instantané d'une Europe "où la rage des immigrants musulmans a déjà éclaté", assure la voix-off. "On croirait à une guerre civile", regrette l'imam de Drancy Hassen Chalghoumi, fervent partisan du dialogue inter-religieux (*).

Le choix du Crif de relayer le documentaire dans sa revue de presse a été vivement critiqué par Guillaume Weill-Raynal, via une tribune publiée par Rue89. L'essayiste y rappelle que la diffusion du film en Israël avait déjà donné lieu à une controverse.

Interrogé par "Le Nouvel Observateur" jeudi après-midi, le président du Crif, Richard Prasquier, affirmait n'avoir pas encore visionné le film. L'article en faisant état a quant à lui été supprimé du site de l'institution jeudi dans la soirée.

A nouveau contacté vendredi, Richard Prasquier explique : "Après avoir personnellement vu ce film, j'ai conclu qu'il n'avait pas sa place sur le site du Crif". Celui-ci "apporte de mauvaises réponses à de bonnes questions", juge-t-il. "Il présente des éléments qui font surgir de très grandes inquiétudes pour l'avenir, notamment dans certaines zones en Europe comme à Malmö [en Suède, NDLR], où la situation est extrêmement inquiétante. Toutefois, certains aspects techniques, la traduction et la tonalité générale présentent un aspect inutilement dramatisant", reconnaît-il. S'il réfute le terme de "maladresse", Richard Prasquier estime que la diffusion du documentaire est "la conséquence d'un débat interne auquel nous n'avons pas eu l'occasion de tous participer".

Hassen Chalghoumi*, lui, qualifie de "bonne chose" la décision du Crif d'avoir retiré la vidéo de son site. "Tôt ou tard, elle sera utilisée par des extrémistes", déplore-t-il par ailleurs, évoquant une période "un peu sensible".




* Auteur de "Agissons avant qu’il ne soit trop tard : Islam et République", avec David Pujadas (Ed. du Cherche Midi).



Aucun commentaire: