"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

jeudi, décembre 15, 2011

L'OMERTASUR
LEFONCTIONNEMENT
DESINSTITUTIONSJUIVES
SEPOURSUIT




JOËL MERGUI, CE MATIN,
AU MICRO

DU DIRECTEUR
DE LA REDACTION

DE RADIO J (94.8 mgz)
"LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
RESTE UN AMI SINCERE

DE LA COMMUNAUTE JUIVE"



Joël Mergui qui préside les deux Consistoires, celui de Paris et le Central, s'est longuement exprimé, ce matin, sur Radio J, sur sa rencontre avec Nicolas Sarkozy. Entretien qui s'est déroulé en début de semaine, plus de huit jours, après celui du C. R. I. F. Le Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim devrait être, lui, reçu ce vendredi matin.

Embouteillage monstre donc aux marches du Palais de l'Elysée.

L'invité, ce matin, de la première des radios juives, continue à porter toute sa confiance au Président de la République : "Nicolas Sarkozy est un ami sincère de la communauté juive et soutient sans réserve l'Etat d'Israël" et sur sa lancée "Nikolas Sarkozy demande à ce que les négociations entre les Israéliens et les Palestiniens se poursuivent sans condition". Le Président de la République a promis à la délégation des Consistoires que la France ne votera pas en faveur des Palestiniens.

C'est très tendu que le Président des 2 Consistoires a botté en touche aux questions qui lui ont été posés sur les rumeurs qui courent sur les dysfonctionnements et les conflits internes -dont les élections du futur Grand Rabbin de Paris- qui secouent l'Institution majeure de la communauté juive française. Son volet religieux.
Raison invoquée : le chlochim (la fin du deuil d'un défunt) de l'ancien Grand Rabbin de Paris, David Messas, décédé, il y a un peu plus de trois semaines. Laissant ainsi la place aux rumeurs.

Qui dit mot consent! L'omerta des Institutions juives en France a encore de beaux jours devant elle.

Bernard Koch

Aucun commentaire: