"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

vendredi, juin 15, 2007

PASSERELLE
Source : la newsletter du CRIF
via le quotidien israélien HAARETZ
distribuée le 15 juin


Notes de la Rédaction de Diasborablogj :
"Ce sondage, qui vient à la suite de la publication, il y a quelques jours, en Israël, du livre à scandale d'Avraham Burg, devrait permettre de susciter un débat dans la communauté juive de France, la plus active dans son soutien à Israël. Les résultats de ce sondage reflètent le rapport spécifique, complexe, unilatéral, qu'entretient la diaspora avec cet Etat, plus particulièrement la communauté juive française, assise entre deux chaises. Entre sa présence dans le pays d'accueil et son esprit et ses sentiments, tournés, vers ce pays qui, reconnaissons-le, à bien des égards mérite, en effet, bien des attentations. Mais comment bien les traduire sans heurter la sensibilité de ceux qui ont su choisir leur destin?
Question essentielle si l'on veut y voir plus clair dans ces relations fort alambiquées et pleine de zone d'ombres?"

Bernard Koch


54 % des Israéliens estiment
que les Juifs de Diaspora
ne peuvent pas critiquer Israël


D’après un sondage, 54 % des Juifs israéliens pensent que les Juifs de Diaspora n’ont pas le droit de critiquer publiquement le gouvernement israélien puisqu’ils ne vivent pas dans le pays, rapporte Haaretz. Par contre 40 %, estiment au contraire que les juifs ont le droit de critiquer le gouvernement israélien « parce que chaque juif est un partenaire d’Israël et peu importe l’endroit où il vit ».
Les personnes interrogées sont divisées sur le renforcement des liens entre Israël et les Juifs de diaspora. 46 % pensent qu’il faudrait que tous les Juifs vivent en Israël, tandis que 41 % estiment qu’il faut maintenir les communautés juives dans le monde entier.

Poll: 54% of Israelis say Diaspora Jews have no right to criticize Israel (Haaretz)

Aucun commentaire: