"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

dimanche, mars 24, 2013

LACOQUELUCHE
DUFOOTMONDIAL
PROVOQUELACOHUE
ENISRAËL
COMMEENPALESTINE
Source : 7sur7.be en ligne le dimanche 24 mars 2013



Ronaldo et ses co-équipier

Cristiano Ronaldo
provoque la colère
en Israël et Palestine




par
Laura Cerrada



La présence de l'international portugais en Israël et ses propos concernant son déplacement avec l'équipe du Portugal ont viré au conflit géopolitique. Il est reproché au joueur de "donner une bonne image d'Israël". D'autres, enfin, lui reprochent le contraire, arguant que Cristiano n'a pas voulu échanger son maillot avec un joueur israélien...


Des propos qui dérangent

Dans un entretien avec JSS News, l'attaquant a indiqué avoir passé en Israël "un grand moment avec mes coéquipiers. On a eu le temps de rigoler, de jouer, de nous détendre et de parler stratégie". Sur Twitter, des propos similaires ont provoqué une déferlante de critiques. Il y a posté une photo de lui avec quelques coéquipiers. Il avait accompagné le cliché d'un "bon moment en Israël avec mes collègues". La plupart de ses détracteurs lui reprochent de donner une "trop belle image d'Israël". Bon nombre lui rappellent également que sa jolie compagne, Irina Shayk, est musulmane. Et de ce fait, il "devrait soutenir les Palestiniens".


Le maillot de la discorde

Cependant, un autre geste du joueur, souvent considéré comme imbu de sa personne, donne une toute autre impression. Une vidéo, postée sur Youtube, avec une légende anti-israélienne indique que Ronaldo n'a pas échangé son maillot avec un joueur israélien. Et, lorsqu'il prétend avoir passé du bon temps au pays, ce geste passe mal...

Le joueur n'est donc pas en odeur de sainteté en dehors des terrains de football. Sa présence dans un pays en conflit aura donc mis le feu aux poudres en Israël et en Palestine.

Aucun commentaire: