"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mercredi, décembre 14, 2011

LARADICALISATION
DESCOLONS
JUIFSRELIGIEUX

ENISRAËL

Source : rfi.fr en ligne le 14 décembre 2011




Une ancienne mosquée vandalisée
à Jérusalem




Cette ancienne mosquée a été vandalisée à Jérusalem-Ouest, le 14 décembre 2011.

Une ancienne mosquée a été vandalisée dans la nuit du 13 au 14 décembre 2011 à Jérusalem-Ouest, dans la partie israélienne de la Ville sainte. Des slogans antimusulmans ont été retrouvés sur les murs et les auteurs de ce saccage ont aussi essayé de mettre le feu au bâtiment.

Des graffitis injurieux envers l'islam et les Arabes. C'est ce qu'ont découvert les pompiers sur les murs de la mosquée, en arrivant sur les lieux pour éteindre un début d'incendie. Il y avait également cette phrase « le prix à payer », une expression utilisées par les colons radicaux et les militants d'extrême droite lorsqu'ils attaquent des cibles palestiniennes, et ce pour se venger de mesures prises par les autorités et jugées hostiles à la colonisation.

La mosquée, située en plein centre de Jérusalem, dans un quartier ultra-orthodoxe, a subit peu de dégâts. Le bâtiment n'est plus utilisé comme lieu de culte depuis des décennies et sert d'entrepôt à la municipalité. Mais c'est le symbole qui était visé. Le maire de la ville a condamné l'attaque et appelé au calme.

Les actes de vandalisme contre les mosquées se sont multipliés ces derniers mois dans le pays en Israël et dans les Territoires palestiniens. Au mois d'octobre, une mosquée dans une localité bédouine du nord d'Israël avait été incendiée et trois suspects israéliens arrêtés.

Aucun commentaire: