"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mercredi, mars 06, 2013

TEL-AVIV
AUXRYTHMES
DESDANSESLATINOS
Source : lepetitjournal.com en ligne le mercredi 6 mars 2013



AGWA 

Hip-hop, samba et capoeira
à Jérusalem !




La compagnie de danse Käfig présente AGWA – orchestré par Mourad Merzouki, directeur artistique et chorégraphique et grande figure de la danse hip-hop en France. Après avoir parcouru le monde, et s’être produit à Herzliya, BeerSheva et Haïfa, les 11 danseurs brésiliens issus des favelas de Rio vont enflammer la scène du théâtre de Jérusalem.

Ce spectacle époustouflant conserve l’énergie originelle des danses urbaines tout en poussant le concept encore plus loin. Qu’on le veuille ou non la danse de rue est belle et bien entrée dans le monde des arts.

Tous acrobates de haut niveau, les danseurs, à l’unisson, expriment leur énergie débordante en mouvement de groupes parfaitement synchronisés. Véritable prouesse technique, maitrise musculaire et fulgurance rythmique, caractéristiques du hip-hop, sont au rendez-vous.

Alternant humour et poésie, les 11 jeunes prodiges, chaussés de bottes en caoutchouc et revêtus de capes en plastique, virevoltent dans un tourbillon de figures acrobatiques autour d’une centaine de gobelets remplis d’eau quadrillant le sol.

"Agwa", (signifiant eau en portugais) questionne le symbole de cet élément et ce qu’il représente dans un monde où les ressources naturelles sont menacées, sans pour autant renoncer à l’humour. Le thème de l’eau est omniprésent dans ce spectacle, et bien que le propos de la pièce soit au croisement écologique et politique, les spectateurs s’amusent et prennent plaisir à regarder les danseurs joyeux et souriants qui investissent avec bonheur le hip-hop, la capoeira et la samba. Rythmé par des musiques électroniques et bossa nova, "Agwa" est un véritable chef d’œuvre de vitalité et de pure délicatesse.

Même si la base des gestes et des postures des danseurs est liée à la tradition des musiques urbaines, cette chorégraphie doit être appréhendée comme "une partition rythmique musicale" avec ses crescendo, ses silences, ses dynamiques, ses tensions et ses apaisements. "Agwa" est une lecture musicale remarquablement chorégraphiée et sublimée par une troupe de danseurs virtuose.

Un moment d’intense partage et de vive émotion, un spectacle à ne pas manquer !



La troupe Käfig sera à Jérusalem le mercredi 6 Mars 2013, à 20h30 au Théâtre de Jérusalem – salle Shereover, 20 Rue Marcus. Renseignements : 02 560 57 55






Aucun commentaire: