"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

samedi, mars 23, 2013

A LOCCASIONDE LA SORTIE
DE SON LIVRE
"MORT POUR LA FRANCE"*
INTERVIEW BOULEVERSANTE
DE LA MERE D'IMAD
UNE DES PREMIERE VICTIMES
DE MOHAMED MERAH
Source : franceinfo.fr en ligne le lundi 4 mars
à 9h 35
sur Diasporablog à 10h 42 




Le témoignage de Latifa Ibn Ziaten




Le 11 mars 2012, Imad Ibn Ziaten était le premier militaire à être abattu par Mohamed Merah. Depuis, un an sa mère se bat pour savoir ce qui s'est passé et essaye d'empêcher que d'autres drames se produisent.


La souffrance est présente constamment pour Latifa Ibn Ziaten. Elle suit l'enquête de près et continue à espérer. "Nous avons vu le juge la semaine dernière, la justice continue et nous avons confiance en la justice et j'attends toujours la vérité pour faire le deuil." Le juge répond à toutes les questions des familles de victimes et les met en confiance.

Latifa Ibn Ziaten vient de publier Mort pour la France, chez Flammarion. "Mon fils est mort pour la France parce qu'il est militaire." Il a été reconnu comme "Mort pour la nation". Dans son livre, elle tente d'analyser les gestes de Mohamed Merah et les racines de ce crime. Après plusieurs mois, elle a compris d'où vient le problème. "Quand on voit le parcours de Mohamed Merah, il n'y avait pas d'éducation. J'en veux beaucoup à la mère et au père. Pourquoi n'a-t-on pas fait attention à cet enfant ? Il fallait l'aider, le soigner."

Le documentaire Affaire Merah, itinéraire d'un tueur, réalisé par Jean-Charles Doria, sera diffusé mercredi 6 mars sur France 3. Certaines familles sont choquées par ce documentaire où l'on voit des proches de Mohamed Merah. "Ils ont le droit de s'exprimer, de montrer. Il faut que les gens sachent, qu'ils entendent le message d'une mère."

Latifa Ibn Ziaten a créé une association en mémoire de son fils afin d'aller vers les jeunes, pour les comprendre, "savoir pourquoi ils ont autant de haine, pourquoi ils ne respectent pas le droit de ce pays. On doit vivre ensemble, se respecter."


Au départ, c'est Latifa Ibn Ziaten qui allait vers les jeunes, mais depuis quelques temps,ce sont les gens qui l'appellent directement. "Ce sont beaucoup de jeunes en stress, des familles, des mères qui sont perdus et ne savent plus comment faire."

L'Islam n'a rien à voir avec ce qui s'est passé, explique Latifa Ibn Ziaten. "L'Islam c'est personnel. Sans l'Islam je ne serai pas là, la douleur est trop dure. La foi de l'Islam c'est très fort, c'est la paix, c'est la joie, c'est le bonheur, c'est le partage."




Latifa Ibn Ziaten © Radio France - Jean Leymarie




Aucun commentaire: