"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

vendredi, janvier 18, 2013

GUERREAUMALI
PRISESD'OTAGES
ENALGERIE
CONFUSIONAUTOURE
DEL'INTERVENTIONDE
L'ARMEEALGERIENNE
CONTRELESTERRORISTES
Source : lexpress.fr en ligne le vendredi 18 janvier 2013
à 8h 46
sur Diasporablog à 9h 25



Valls a indiqué ne pas avoir de bilan précis "parce que c'est loin, parce que c'est confus, parce que la base est très étendue (...) parce qu'il y avait des centaines de personnes, d'abord des Algériens et aussi évidemment des salariés occidentaux, dont quelques Français, parce que c'est une opération de l'armée, parce que les terroristes sont extrêmement bien armés, très déterminés, fanatiques".


"Nous ne savons pas si l'opération est terminée, je reste extrêmement prudent quant à l'analyse qu'il faut faire de cette situation", a-t-il ajouté.

Interrogé sur l'éventuelle présence d'un jihadiste français dans le commando, il a répondu: "Nous n'avons pas d'information". "Depuis des années, il y a des Français jihadistes (...) à la fois en Afghanistan, en Syrie, très peu au Sahel, ils sont évidemment surveillés par les services de renseignement".

Quand on est confronté au terrorisme, quand on le combat ensemble, j'invite à la prudence sur les critiques, parce ce sont des Algériens qui sont concernés, avec évidemment les Occidentaux, mais ce sont d'abord les Algériens qui ont connu des dizaines de milliers de morts pendant les années noires



Manuel Valls

Aucun commentaire: