"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mercredi, mars 13, 2013

SHIMONPERES
AUPARLEMENT
DEASTRASBOURG
INTRANSIGEANCEJUSTIFIEE
CONTREL'IRAN
ETLEHEZBOLLAH
Source : rfi.fr en ligne le mercredi 13 mars 2013



Israël:
Shimon Peres
s’attaque à l’Iran
et au Hezbollah
devant le Parlement européen




A la fin de sa tournée européenne, le président israélien Shimon Peres s'est arrêté au Parlement européen, à Strasbourg. Pour cette première intervention d'un président israélien devant le Parlement européen depuis 30 ans, il a tenu un long discours au cours duquel il a pointé le danger que représente le régime iranien pour la stabilité dans la région.

Le président israélien a énuméré les principales menaces pour la paix au Proche-Orient. La plus grande étant à ses yeux le régime iranien. « Téhéran met en cause l'existence d'Israël, Téhéran nie l'Holocauste et veut en créer un autre », a martelé Shimon Peres, qui a demandé à l'Europe d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire et de missiles à longue portée.

« Téhéran soutient également le terrorisme », a poursuivi Shimon Peres, citant notamment le soutien iranien au Hezbollah, au Liban. Le président israélien a d'ailleurs appelé l'Union européenne à inscrire le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes.



Des casques bleus de la Ligue Arabe
pour la Syrie

Il a souligné que le Hezbollah prêtait main forte au régime syrien de Bachar el-Assad contre les rebelles. Il a proposé par ailleurs la création d'une force de casques bleus de la Ligue arabe pour la Syrie, force qui serait épaulée par les Nations unies.

Sur le processus de paix avec les Palestiniens et la question des colonies israéliennes, Shimon Peres est resté sur des positions classiques. Il a rappelé qu'Israël s'est déjà retiré par le passé de certaines colonies. Il a souligné que Gaza était devenue une base pour les attaques anti-israéliennes et a jugé également que la sécurité n'était pas suffisamment assurée en Cisjordanie. Il a cependant voulu se montrer rassurant, en rappelant que le principe d'un échange de territoires serait, selon lui, toujours possible.



 

Aucun commentaire: