"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

mercredi, décembre 07, 2011

UNLIVREAPARAÎTRE
DEMONTE
LESYSTÊMEMEDIATIQUE
DESMOUVEMENTS
PALESTINIENS
QUIEMPÊCHENT
TOUTPROGRESDELAPAIX

Source : Guysen International News
en ligne le 7 décembre 2011
à 12h 08
sur Diasporablog à 12h 19





Wiesel annonce un livre prouvant
la négation du droit d'Israël
à exister par les Palestiniens


Par
Naama Rehoboam


Deux auteurs révèlent les moyens qu’emploie l'Autorité palestinienne pour diffuser des messages de haine envers l’Etat Juif et afin de saper le processus de paix avec Israël.


Lors d’une apparition publique mardi 6 décembre, le lauréat du prix Nobel de la Paix, Elie Wiesel, et le fondateur de Human Rights Watch, Bob Bernstein, ont annoncé la publication d'un ouvrage exposant une année de diffusion médiatique dans l'Autorité palestinienne. Celui-ci montre que presque tous les messages diabolisent Israël, tout en niant son droit d’exister.
Deception: Betraying the Peace Process, par Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik, analyse les sources médiatiques qui diffusent des messages de haine pour le compte de l’Autorité palestinienne afin de saper le processus de paix avec Israël.

En mai 2010, I. Marcus et J. Zilberdik ont ​​commencé leur examen en profondeur des supports approuvés par l’Autorité palestinienne (AP), afin de déterminer comment l'AP a répondu à ses engagements face au Quartet d’encourager la non-violence, de reconnaître l'Etat juif d'Israël, et de l'accepter comme un partenaire pour la paix.

Après avoir examiné un large éventail de magazines et de documents culturels pendant une année complète, la conclusion est la suivante : les messages diffusés directement ou indirectement par l'Autorité palestinienne reflètent « une abrogation totale des engagements pris vis à vis de la population», a déclaré I. Marcus.

Le livre détaille des centaines d'exemples de sources culturelles, éducatives et médiatiques visant à promouvoir des messages de haine chez les Palestiniens et à saper le processus de paix avec Israël. Il catalogue et contextualise les nombreuses politiques de l'AP pour glorifier le terrorisme et diaboliser les Israéliens et les Juifs, tout en rejetant le droit d'Israël à exister.

Même dans des contextes banals tels que des pages sportives, I. Marcus confie que l’on peut faire référence à Israël, sans évoquer Israël mais une « patrie qui est occupée ». Autrement dit, l'intégralité d'Israël, et pas seulement la Judée-Samarie et la bande de Gaza.

Fréquemment, I. Marcus l'a souligné, toutes les villes et sites israéliens sont considérés comme palestiniens, soit sur papier ou à la télévision, y compris dans les programmes éducatifs conçus pour les enfants.

I. Marcus a néanmoins précisé que le livre distingue bien ceux qui nient l'existence d'Israël de ceux qui nient son droit à exister entièrement, tel que le montrent ceux qui se réfèrent à Haïfa, Tibériade et Jaffa, comme des « villes palestiniennes ».

«Il y a une ignorance de la presse occidentale sur ce qui est en train de se passer. Ils ne lisent pas l'arabe », explique Bob Bernstein.

« Tout aussi troublant, ajoute I. Marcus, est la diabolisation répétée d'Israël, en assimilant les Israéliens aux nazis et en alléguant qu'Israël a empoisonné Yasser Arafat. Cette diabolisation se produit également lorsque les kamikazes sont glorifiés, ayant même des stades, des tournois et des places de la ville à leur nom ».

«Des discours de haine parrainés par le gouvernement sont incompatibles avec la paix », souligne Bob Bernstein.

« Sauf si l'AP arrête de présenter les terroristes comme des modèles à suivre, ainsi que les Juifs et les Israéliens comme intrinsèquement mauvais, et à moins qu'elle cesse d'éduquer son peuple à imaginer un monde sans Israël, il n'y a aucune chance de parvenir à une paix authentique », a déclaré J. Zilberdik dans un communiqué.

I. Marcus espère remettre son livre dans les mains de tous les membres du Congrès américain ainsi que des parlementaires européens, « afin que les législateurs sachent à quoi sert l’aide qu’ils versent aux Palestiniens ».

« L’objectif est que la diffusion de ces informations constitue une première étape vers un véritable changement », a conclu I. Marcus.

Aucun commentaire: