"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

"LES MUSULMANS ET LE SEXE" de NADER ALAMI Editions GUMUS

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Recueil de Poésie en Hommage à Jenny Alpha

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma Ed Universlam

Couv "LES PLEURS DU MÂLE" Recueil de Slams d'Aimé Nouma  Ed Universlam

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions

CAMILLE CLAUDEL Naissance d'une vocation parJeanne Fayard Rivages Editions
Sortie en librairie début mai 2013

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE

A LA RECHERCHE D'UNE MEMOIRE PERDUE
de GISELE SARFATI Editions PLUMES et CERFS-VOLANTS

dimanche, février 17, 2013

ISRAËL
DUMINISTERE
DESAFFAIRESETRANGERES
ALAJUSTICE
Source : tempsreel.nouvelobs.com en ligne
le dimanche 17 février 2013



Lieberman devant la justice
pour fraude et abus de confiance




Le procès de l'ex-ministre israélien des Affaires étrangères, mis en examen pour fraude et abus de confiance, doit s'ouvrir ce dimanche.


Le procès de l'ex-ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, qui avait du démissionner en décembre après une mise en examen pour fraude et abus de confiance, doit s'ouvrir dimanche 17 février après-midi devant trois juges à Jérusalem.

Avigdor Lieberman, chef du parti ultra-nationaliste Israël Beiteinou allié du Likoud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu a affirmé récemment qu'il était certain d'être blanchi de ces accusations ce qui devrait lui permettre de reprendre le portefeuille des Affaires étrangères dans le prochain gouvernement. Selon Avigdor Lieberman, Benjamin Netanyahu lui a promis de mettre ce poste en réserve pour lui en attendant la fin du procès.

Avigdor Lieberman est accusé d'avoir obtenu une promotion en décembre 2009 pour l'ex-ambassadeur d'Israël au Belarus, Zeev Ben Arieh, qui lui avait fourni des renseignements confidentiels sur une enquête de police menée contre lui en Belarus à la demande de la justice israélienne.

Avigdor Lieberman qui clame son innocence et sa bonne foi a confirmé que Zeev Ben Arieh lui avait remis discrètement une lettre contenant des documents sur cette demande d'enquête. "J'ai lu la lettre et je lui ai dit 'arrête tes bêtises', puis j'ai jeté la lettre dans les toilettes et j'ai tiré la chasse d'eau", a affirmé Avigdor Lieberman.

Les délits de fraude et d'abus de confiance sont passibles de trois ans de prison ferme.

Selon Moshé Negbi, commentateur juridique de la radio publique, si les juges condamnent Avigdor Lieberman a une peine supérieure à trois mois de prison ou de travaux publics, il ne pourra plus être député pendant une période de sept ans ce qui pourrait "marquer la fin de sa carrière politique".

Le témoin clé de l'accusation du procès devrait être Danny Ayalon, l'ancien vice-ministre des Affaires étrangères, qui présidait la commission des nominations des Affaires étrangères. Selon Danny Ayalon, Avigdor Lieberman lui avait ordonné de promouvoir Zeev Ben Arieh au poste d'ambassadeur en Lettonie sans lui révéler l'épisode des renseignements confidentiels.

Ce témoignage devrait toutefois être mis en cause par la défense dans la mesure où Danny Ayalon a des raisons de vouloir se "venger" de Avigdor Lieberman qui l'a exclu de la liste des candidats députés d'Israël Beiteinou lors des élections du 22 janvier.



Aucun commentaire: